23juin2017

Publicité

 
Erreur
  • JUser::_load : impossible de charger l'utilisateur ayant l'ID 59

La bibliothérapie : des livres pour guérir

14 mars 2013 J'aime le livre
Pour la question #PenserALire de cette semaine sur les livres anti-déprime, petit focus sur la nouvelle tendance en matière de psychothérapie. Connaissiez-vous la "bibliothérapie" ? Le but est de lire pour se sentir mieux. Et apparemment, ça marche.

SelfEsteemBooksWEBokOn a tous au moins une fois lu un livre qui nous a fait du bien, qui nous a aidé à traverser une période difficile. Ça arrive de manière inattendue, on se prend de passion pour un personnage auquel on s’identifie sans peine, pour une histoire qui ressemble étrangement à la nôtre.
Parfois, c’est une connaissance qui nous conseille tel bouquin qui lui a fait du bien, et qui pourrait nous aider, qui sait ?

Mais désormais, on peut provoquer nous-même ce déclic, cette prise de conscience, ce mieux-être. La bibliothérapie consiste simplement à se faire prescrire des livres ciblés par rapport au mal qui nous ronge. Des maux psychologiques, j’entends bien, on n’a pas encore trouvé de littérature qui soigne une fracture du péroné.

Dépression, anxiété, addictions sont des termes qui sont devenus courants dans notre société moderne. A la place ou en parallèle d’une aide médicamenteuse, une lecture aide souvent à y voir plus clair. Pierre-André Bonnet, médecin généraliste auteur d’une thèse consacrée à la bibliothérapie, explique les 5 raisons principales du pouvoir des livres dans le traitement psychothérapeutique :

- Le sentiment d’accompagnement : on n’est plus tout seul dans son mal-être
- La prise de conscience : la lecture devient une expérience d’éveil sur soi-même
- La notion de distanciation : la forme écrite implique un recul par rapport à une situation
- L’apaisement : à la manière des anxiolytiques, la lecture détend
- La prévention de la santé : la lecture permet de nous maintenir dans un certain bien-être (dans le cadre des livres de développement personnel).

En Grande-Bretagne, une liste de livres à prescrire selon les troubles à traiter a été établie par la Reading Agency. Pas de littérature ici, ce ne sont que des livres de développement personnel et autres “self-help-books”. Pourtant, la littérature classique et contemporaine permet aussi d’aider à la prise de conscience. Et justement ! Notre question #PenserALire de la semaine fait références à ces livres “anti-déprime”. N’hésitez donc pas à nous faire partager vos lectures. Nous espérons pouvoir très vite dresser une liste d’ouvrages à lire ou à conseiller quand on a le bourdon…

Pour en savoir plus :
La thèse de Pierre-André Bonnet intitulée "La bibliothérapie en médecine générale"
Le blog participatif du site Psychologies, où les internautes peuvent proposer leur lecture bien-être
Le site français sur la bibliothérapie, qui propose quelques titres selon les problèmes que l'on rencontre
Le livre de Alain Gollomb, « Petit guide des lectures qui aident à vivre »

Écrit par 

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

leftPortail participatif sur l'actualité littéraire et la passion du livre : critiques, sélections de livres et d'écrivains, interviews, inédits, dossiers…

Partenaires

Mentions légales

Newsletter